LE PROJET NEOLINE

Le transport maritime, maillon essentiel d’une économie de marché globalisée, doit se moderniser pour faire face aux enjeux de ces prochaines décennies : l’augmentation inévitable du prix du pétrole et une pénurie annoncée de la ressource, une réglementation plus stricte sur les rejets de polluants et des gaz à effets de serre et la prise en compte du mode de transport dans l’équation carbone des entreprises.

En s’appuyant sur une technologie innovante et fiable NEOLINE apporte une solution immédiatement opérationnelle et durablement rentable au service des chargeurs.

Explorer
NEOLINE coucher de soleil

Enjeux

Dans un marché d’échanges mondialisé hautement concurrentiel et face à l’accélération des exigences environnementales et règlementaires le transport maritime doit entreprendre un effort inédit d’adaptation de ses modes d’exploitation.

Le transport maritime qui représente à lui seul 7% de la consommation mondiale de pétrole est tout particulièrement concerné par la réduction des émissions polluantes et à effet de serre et ce d’autant plus que les carburants utilisés à ce jour sont très polluants notamment en raison de leur teneur en dioxyde de soufre (SOX).

Face à cet enjeu les acteurs internationaux du transport Maritime Conventionnel se sont engagés à réduire les émissions CO2 du secteur de 50% à l’horizon 2050.
Plus immédiatement, ils devront satisfaire, dès le 1er janvier 2020, à une réduction de la teneur en soufre dans les carburants qui passera de 3.5% à 0.5%. Avec cette nouvelle norme conjuguée à l’augmentation des prix du pétrole, les armateurs s’attendent à une augmentation exceptionnelle de leur budget carburant.
Quant aux solutions d’adaptation des navires (gigantisme, slow steaming, scrubbers, GNL, …) elles sont coûteuses, restent limitées et engendrent, pour certaines, de nouvelles formes de pollution.

Dans ce contexte la solution retenue par NEOLINE de recourir à la propulsion éolienne, fondée sur l’exploitation d’une énergie inépuisable et propre, prend tout son sens.

Grâce à la propulsion principale vélique, NEOLINE s’engage dans la voie d’un transport zéro émission tout en apportant une stabilité des coûts.

Notre vision

Notre vision

La propulsion vélique, enrichie par les technologies du 21ème siècle est une réponse efficiente et immédiatement disponible à l’impératif d’adaptation du transport maritime à un contexte en profonde évolution.

NEOLINE fait le choix de la propulsion vélique, s’appuyant d’une part sur l’exploitation d’une énergie inépuisable, gratuite et propre, d’autre part sur une technologie éprouvée, qui bénéficie aujourd’hui d’avancées considérables en matière de performance et de souplesse d’utilisation.

Ce mode de propulsion associé à une réduction de la vitesse d’exploitation (tendance généralisée dans le monde du shipping) à 11 nœuds tel que prévu par NEOLINE permet de diviser par deux l’énergie nécessaire pour parcourir un mile nautique.

Une gestion optimisée du mix énergétique et une pratique aboutie du routage météorologique : cette combinaison, conçue et mise en œuvre par NEOLINE, permet de réduire drastiquement la consommation de carburants fossiles et les émissions associées, tout en assurant la régularité du service.

Quant au recours à la propulsion mécanique et aux énergies conventionnelles complémentaires pour sécuriser la vitesse commerciale, assurer les manœuvres portuaires et produire l’électricité du bord, le projet NEOLINE prévoit de leur substituer à terme des énergies renouvelables permettant ainsi de tendre vers un transport 0 émission.

NEOLINER v136m et v210m

Notre ambition

Après une première génération de navires pilote nous voulons concevoir en lien avec nos chargeurs partenaires des navires de plus grande dimension, de plus en plus proches du zéro émission, adaptés à de nouveaux frets et de nouvelles dessertes.

Pour concrétiser sa vision, NEOLINE prévoit de commencer par la mise en service, dès 2020/2021, sur l’Atlantique Nord de navires-pilotes qui permettront d’économiser entre 80% et 90% de la consommation de fuel, tout en assurant un service compétitif et efficace.

A l’horizon 2030, NEOLINE prévoit d’aller encore plus loin en proposant une palette élargie de solutions de transport maritime qui soient en mesure de répondre à un maximum de besoins.

Avec ses partenaires, NEOLINE esquisse cette seconde génération de navires, dotés d’une capacité de transport à l’échelle des transports massifiés de telle façon que les technologies et savoir-faire développés puissent être adaptés au plus grand nombre possible de secteurs du shipping et de dessertes géographiques.

Partenaires

Partenaires techniques

Pour mener à bien la réussite du projet, NEOLINE a rassemblé un écosystème de partenaires experts de leurs domaines.

logo MAURIC

Filiale du groupe ECA, le Bureau MAURIC est en charge de l’ingénierie de nos navires-pilotes.

logo MER FORTE

Société fondée par Michel Desjoyeaux, Mer Forte est en charge de l’ingénierie du gréement.

logo AVELAJ

Spécialisée dans les solutions navales écologiques et experte des grands voiliers, la société AVELAJ assiste NEOLINE pour la conception et la construction du gréement.

logo D-ICE ENGINEERING

Société nantaise spécialisée dans les applications navales numériques, D-Ice réalise les simulations d’opération et de routage météo de nos futurs navires.

logo NEOPOLIA

Cluster d’industries ligériennes, NEOPOLIA soutient NEOLINE depuis l’origine du projet.

DNV GL approval Neoline

Société de classification en charge de la préapprobation des plans et du suivi réglementaire de la construction des premiers navires.

logo SOGEBRAS

Prestations de services liés au transport maritime, à la logistique et aux opérations portuaires sur Nantes Saint-Nazaire Montoir.

Labels

Notre projet a obtenu une co-labellisation en octobre 2017, auprès de :

logo EMC2
logo Pôle Mer Bretagne Atlantique

Partenaires institutionnels

Ils nous font confiance et ont participé au financement de notre projet :

logo BPI FRANCE
logo Pays de la Loire
Crédit Photo : Port de Nantes/Saint Nazaire/ Franck Badaire

Chargeurs partenaires

NEOLINE construit son offre commerciale autour de bases solides et économiquement viables, qui ont convaincu déjà de grands groupes industriels français.

Ces chargeurs partenaires s’engagent avec NEOLINE pour un shipping plus propre, dans une démarche de responsabilité sociétale des entreprises (RSE) ambitieuse. Conscients des enjeux environnementaux, sociaux et éthiques de leurs activités, ils sont volontaires et acteurs de la transition énergétique de leur supply chain et de la logistique de transport.

NEOLINE développe pour ses partenaires des solutions sur mesure qui s’inscrivent dans leur stratégie environnementale afin de réduire l’empreinte carbone de leur chaîne logistique.

Le Groupe RENAULT, pionnier de ces chargeurs qui agissent, a trouvé dans NEOLINE un partenaire capable de participer à l’ambition de sa stratégie environnementale de réduire son empreinte carbone de 25% entre 2010 et 2022, avec un objectif cible de 6% pour sa chaîne logistique par rapport à 2016.

Un partenariat Groupe RENAULT-NEOLINE de 3 ans est signé à l’automne 2018 pour soutenir une solution de transport maritime propre grâce à la propulsion éolienne, et contribuer ainsi au pilotage environnemental de la chaîne logistique du groupe.

Jean-Philippe HERMINE Groupe RENAULT
Jean-Philippe Hermine - Directeur de la Stratégie et du Plan Environnement du Groupe RENAULT
« L’ambition du Groupe Renault est de réduire l’empreinte écologique de chaque véhicule tout au long de son cycle de vie, depuis l’acheminement des pièces de fabrication jusqu’à la livraison et le traitement en fin de vie. Dans le cadre de notre engagement à explorer de nouvelles solutions de mobilité durable et à soutenir la trajectoire de réduction de notre empreinte carbone, la solution imaginée par NEOLINE, combinant sobriété énergétique et pertinence opérationnelle, a vivement retenu notre attention »

Principal acteur mondial des industries nautiques, et leader européen de l’habitat de loisirs, le Groupe Beneteau a développé des compétences et savoir-faire uniques. Fort d’une présence industrielle internationale et d’un réseau commercial mondial, le Groupe compte un effectif de 7400 collaborateurs.

Le Groupe Beneteau exporte près de 80% des bateaux construits en Europe. Une large partie de ses exportations se fait vers les Etats-Unis, le marché nord-américain représentant près de 30% de son chiffre d’affaires. Les dimensions exceptionnelles de ses bateaux et la nécessité d’en préserver la qualité à chaque étape du transport, fait de ce flux un vrai défi logistique.

Magdeleine Allaume - Beneteau
Magdeleine ALLAUME - Directrice Achats et Supply Chain du Groupe Beneteau
« NEOLINE propose une solution sur-mesure, écologiquement et économiquement pertinente pour les flux transatlantiques du Groupe Beneteau, avec un chargement au plus près de nos chantiers. En tant que premier fabricant au monde de voiliers de plaisance, l’utilisation de la voile dans le monde du transport maritime nous est apparu comme une évidence, habilement mise en œuvre par le projet NEOLINE. »

Manitou Group, leader mondial de la manutention tout-terrain, conçoit, produit, distribue et assure le service de matériels à destination de la construction, de l’agriculture et des industries.

Déjà plusieurs fois récompensé pour sa démarche active de réduction d’émissions, le groupe Manitou a trouvé dans la solution de transport développée par NEOLINE, une offre de service logistique adaptée à ses besoins de transports spécifiques, et capable de contribuer significativement à la réduction de son empreinte carbone tout en accompagnant la croissance du groupe à l’international.

Augustin Merle Supply Chain MANITOU
Augustin Merle - Manager Transport et Projets Logistique chez Manitou Group
« Il est primordial pour le groupe Manitou de pouvoir accéder à des solutions de transport à la fois performantes et responsables. La proposition de NEOLINE est en totale adéquation avec nos besoins opérationnels. Elle est par ailleurs viable énergétiquement avec une estimation à plus de 4 000 tonnes* de CO2 économisés par an (Source : base Ademe pour une consommation des cargos rouliers de 0.103 kgCO2/tonne.km). Avec ce service, nous conserverons des délais de livraison similaires tout en optimisant le pré-acheminement depuis nos usines du Grand Ouest jusqu’au port de Nantes – Saint-Nazaire. »